Quand on l’inspire, l’odeur ça inspire…

 

Sans titreTémoin d’une animalité qu’on étouffe et qu’on réprime, le nez nous parle de la vie des corps…

L’odeur rôde, l’odeur se répand, l’odeur se volatilise…

Mais quel est donc ce corps étrange et invisible qui se déplace au gré du vent, ces molécules aériennes qui enivrent où écoeurent ?

Comment décrire une senteur ?

On emprunte au  langage de la musique, de la peinture, de la cuisine ; le parfum du pin sylvestre, du genévrier,ces notes vertes , boisées, acidulées…

Mais quelle est la langue des odeurs ?

Posted In

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s